à Propos


Jean Pierre Brice Olivier

Dans la même série

Noël. Les temps sont accomplis jpbo 12 06

Mine de carême jpbo 03 06

Faut-il s'effacer devant le Christ ? pl 12 05

Du même auteur

Prière, aumône et jeûne… 02 08

Convertissez-vous et croyez à l’évangile 02 08

Les Saints Jours 04 07

Noël. Les temps sont accomplis 12 06

Mine de carême 03 06

SUITE…

 

 


Avent-Avant


Au commencement , la Parole avec Dieu. Tout est par le verbe. Sans lui, rien n’existe… En lui est la vie… Il parle et ce qu’il dit existe. Il prononce et ce qu’il dit advient. Il pro-nonce, il appelle avant, en avant. Ce qu’il dit ad-vient, vient à, c’est. La création est dans ce désir. Exactement là. Dans cet espace entre amour-qui-veut et ad-venue-réalisée, avant-accompli. C’est le pouvoir amoureux de l’engendrement. Ce qui peut se passer quand des parents veulent un enfant, ou pour un artiste quand il œuvre. L’amour est dans cet avant, au-devant. Le verbe n’en finit pas de créer. Il ne cesse d’appeler devant. De faire : qu’être soit.
 
L’absolu du don ne peut pas se contenter des mots seuls. Pour l’homme, pour nous, les mots ne sont pas suffisants. La parole est impuissante en dehors de la chair. Et Dieu le sait. Longtemps Dieu a parlé, souvent, sous des formes fragmentaires et variées. Peu d'hommes ont entendu.

Alors le verbe se fait chair. Pour devenir le familier de sa création, le Verbe — qui opère dans l’amour — ne peut pas faire autrement que d’en partager l’intimité charnelle. Entendre, seulement entendre amour pendant des siècles, ne peut pas être entendu… Il est nécessaire que le verbe prenne la chair, qu’il habite toute la chair. L’amour ne peut être connu que par la chair et dans la chair. Dieu nous offre un corps, le sien, semblable au nôtre parce que notre corps le réclame. Amour ne peut pas être sous des formes fragmentaires. Il ne peut être que : tout. Don du corps. Dieu en corps : Jésus. Dieu en corps : nous. Corps de Dieu : nous. Chair en Dieu.

La jeune fille est enceinte, elle enfantera un fils, Emmanuel, Dieu-avec-nous. Il est essentiel que Dieu devienne homme pour que l’homme devienne Dieu parce qu’il faut égalité de nature pour que amour s’entende et se partage.

C’est maintenant.
Jean Pierre Brice Olivier 12 05

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :