à Propos


Jean Pierre Brice Olivier

Du même auteur

Noël. Les temps sont accomplis 12 06

Mine de carême 03 06

SUITE

Saint François d’Assise,
l'inventeur des crèches et des chemins de croix
Les traits saillants que l’Église a retenu de la personne de François d’Assise sont la joie et la pauvreté. Nous connaissons l’épisode où François se met nu dans l’église pour revêtir la pauvreté. François veut imiter le Christ, ce geste public est un signe, au sens le plus fort. Le Christ s’est anéanti, prenant la condition de serviteur, il s’est abaissé jusqu’à la mort (Philippiens 2, 7-8).

Dieu nu à la crèche et à la croix. Saint François serait l’inventeur des crèches à Noël dans les églises et aussi des "chemins de croix".

L’incarnation, prendre la chair, exige le dénudement, l’abandon de tout ce qui n’est pas elle. Dieu ne connaît de nous que notre nudité, les ori-peaux ne l’intéressent pas, seulement la plénitude de notre chair. De là cette jubilation qui nous submerge. L’imitation du Christ ira chez François jusqu’à la marque dans son corps des stigmates de la Passion. Saint François suit le chemin de Jésus, celui de Dieu, il nous entraîne dans notre propre incarnation.

Jean Pierre Brice Olivier 10 05

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :