À Propos


Renaud Escande

Courrier :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dans la même série

  Regard Parole Espace
        J.L. Chrétien

  Le consentement meurtrier
        Marc Crépon


  Conférences deTokyo   
    Martin Heidegger et
    la pensée bouddhique
   
       Fabrice Midal


  Montalembert et ses
    contemporains

       Jean-Noël Dumont

SUITE…

 

Du même auteur

Kupka et le Cantique des Cantiques Musée d'Histoire du Judaïsme 10 05

SUITE…

Philosophie

 

La désocialisation
Crise de la posmodernité

Matthew Fforde
 
Dans cette critique, d’inspiration chrétienne, de la post-modernité, la Grande-Bretagne est une étude de cas. Selon l'auteur, la société post-moderne se caractérise essentiellement par la perte des liens. Il soumet cette désocialisation à une analyse détaillée, explore ses origines et ses mécanismes d'auto-reproduction. Ce travail suggère qu’une des principales causes de ce phénomène est une vision matérialiste et relativiste de l'homme. L'auteur, en se concentrant sur des réalités telles que le déclin de la famille, la souffrance de la jeunesse, les faibles taux de participation électorale, le clonage humain, la confusion dans le domaine de la sexualité, des niveaux élevés de criminalité et la violence, la baisse de la confiance entre les citoyens, une population carcérale record, l'augmentation considérable du nombre de personnes vivant seules, l'aliénation des institutions politiques, etc., propose un retour à une vision intégrale de l'homme.
 
Renaud Escande 09 12
 
* Aux Éditions du Cerf, coll. Nuit surveillée.

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :