Bouch'Bée


Viviane de Montalembert

Dans la même série

Lignes de failles, livre de Nancy Huston pl 10 06

Une faim de loup, livre d'Anne-Marie Garat pl 09 05

Du même auteur

Dans le nu de la vie, livre de Jean Hatzfeld, vol.1 vm 12 07

SUITE… 

 

Aden
de Anne-Marie Garat

"ADEN" EST LE TITRE D'UN PETIT ROMAN qui a reçu le prix Femina en 1992, édité en Poches l’année dernière*.

Aden est aussi le prénom d’un homme, le héro du roman : expert en informatique, il est séparé de sa femme Kerin retournée vivre chez ses parents en Angleterre avec leur fils Paul, 3 ans. Aden a 45 ans. Peu à peu on apprend ses origines, ses parents immigrés d’Europe de l’Est, son père Otar, mort quand il était encore jeune, et sa vieille mère Iana, à laquelle il rend visite en banlieue, de loin en loin, avec laquelle il ne partage rien. Brillant élève, il a très tôt fui dans les études une condition sociale et une mère un peu folle, dont il a honte : Aden voulait "être orphelin plutôt que leur enfant, et s’adopter soi-même. Se faire naître tout seul sans histoire d’avant" (p. 98).

À la fin du livre, Aden a renoué les fils de sa vie, il s’est peu à peu recomposé. Il peut entrer dans sa vraie vie, enfin. C’est quelque chose comme une guérison, plusieurs semaines de l’histoire d’un homme qui sort de sa nuit, au bon âge et de la bonne façon.

Une très belle écriture, ciselée. Chaque mot est choisi, aucun n'est inutile.
 
Viviane de Montalembert 05 07
 
*Anne-Marie Garat, "Aden", ed. du Seuil, coll.Points 1606, 265 pages, 7 €

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :

Merci d'indiquer
le n° du jour (ex: 21 si
nous sommes le 21 juin).