Jean Pierre Brice Olivier

Dans la même série

La transfiguration Mc 9, 2-10 pl

"À cause de ses souffrances" Mc 10, 35-45 vm

La veuve au temple Mc 12, 41-44 pl

 
 
Du même auteur
 
 
 
 

 


Eveillé !

Marc 13, 33-37


RESTEZ ÉVEILLÉS. Vous ne savez pas quand le maître vient... Il ne s'agit pas seulement d'attendre le retour du Christ, dans l'inconnu total, à la fin des temps. Il ne s'agit pas d'être toujours prêt à la mort, qui viendra par surprise, comme un voleur. Au contraire, celui que nous attendons est le Maître de la Vie ! Il s'agit d'être toujours prêt à la vie ! C'est elle, en effet, qui nous surprend.
 
Reste éveillé. Tu ne sais pas quand le maître vient... Ne dors pas. Le maître vient, il est là. Entends cette phrase comme l'événement au présent. Le miracle de la rencontre peut avoir lieu, entre Lui et toi. Surprise ordinaire, que déjà tu peux connaitre. Que la vie t'offre sans cesse : avec une autre personne, devant la nature, en face d'une oeuvre d'art. Epiphanie, jaillissement, qui survient quand : un-et-un-autre-sont-là. Le cadeau de la présence, ici, maintenant, pour toi.
 
La condition de ce présent est que tu sois en éveil, apte à la relation. Reste éveillé. Tiens-toi dans ta propre présence-grande-ouverte. Demeure dans la capacité de recevoir. Prêt à te laisser faire. Attention constante, pour pouvoir accueillir l’événement quand il se propose. Ce n’est pas parce que tu es prêt, que Dieu vient. Mais parce que Dieu vient, il te faut être prêt. Ne passe pas à côté. Ça ne prévient pas, ça arrive. À l’improviste. Sans bruit. C’est tout le temps. Comme avec une autre personne. Devant la nature. Face à l’œuvre d’art. C’est en plus, au delà de la mesure ordinaire. Dans ce face à face attendu, l’inattendu se produit. Tout à coup, l’événement a lieu, dans l’écart entre un autre et toi, entre un paysage et toi, entre une peinture et toi. Ce n’est pas toi qui le provoque, ce n’est pas l’autre. Mais lui avec toi, entre lui et toi, ensemble. La distance, maintenant lien, relation. Présence, tout là. Deux, présences, réelles. Présent de la présence au présent. L’autre, toi, et entre vous : l’Esprit qui relie. L’événement, la relation, le miracle, la foudre, l’amour, c’est l’Esprit. La vie en exubérance.

Désire les venues de Dieu, désire être prêt. Sois toujours vigilant à la rencontre, dans l’ignorance toujours, de quand et comment. Constamment, consens aux multiples facéties du vivant. Pour toi. Ici. Maintenant.
Jean Pierre Brice Olivier 11 05

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :