Parloir

 Viviane de Montalembert

Précédemment :

   De la soumission
    des femmes dans
    l'Épitre de Paul
    aux Éphésiens

 "Dessiner encore",
      Coco

  ♦ De l'impuissance
    au principe de la
    décision morale

  ♦ "La fraude mystique
     de Marthe Robin
",
     Conrad De Meester



Le pouvoir des femmes
Giulia Sissa
Odile Jacob, 2021

 

" Il était une fois des reines et des princesses. Elles gouvernaient des pays, commandaient des armées et se faisaient obéir. Leur vie était remplie de possibilités, de pouvoirs et de projets. Elles s’appelaient Artémise d’Halicarnasse, Antigone, Jocaste ou Aithra.

Exceptionnelles et singulières, ces femmes appartiennent à un passé aristocratique ou vivent dans un ailleurs royal. Dans ces mondes possibles, elles sont elles-mêmes possibles. Il suffit d’imaginer. Et les Grecs ont su les imaginer.

Les mêmes Grecs inventent la démocratie. Et voilà que les femmes de cette trempe, en état de diriger et de défendre l’État, deviennent tout simplement inconcevables. Voilà que l’homme est un animal politique, la femme un animal domestique. C’est ainsi. C’est la nature.

À bien des égards, nous en sommes encore là aujourd’hui. Dans nos démocraties, les hommes peuvent et les femmes ne peuvent toujours pas. Un soupçon fondamental plane toujours. Ne seraient-elles pas, peut-être, incompétentes ? Ne sont-elles pas, sans doute, des incapables ?"

Un livre brillant, documenté et… ultracontemporain, ajoute l'éditrice.

En un temps où l'on peut entendre que "les femmes n'incarnent pas le pouvoir"… à lire comme un antidote !

vm 01/22

Giulia Sissa est philosophe et historienne de la culture. Professeure de théorie politique et de civilisations classiques à UCLA (Université de Californie à Los Angeles), elle a notamment publié L’âme est un corps de femme, Sexe et sensualité. La culture érotique des Anciens et, plus récemment, La Jalousie. Une passion inavouable.

LA LETTRE
vous informe
de l'actualité de
LaCourDieu.com

Votre courriel :

Merci d'indiquer
le n° du jour (ex: 21 si
nous sommes le 21 juin).